Le foie gras


Foie gras fait maison

Foie gras fait maison

[Tweet « Tout savoir sur le foie gras ! »]


Comment vous dire… J’aime, non j’adore le foie gras ! Et je pense que je ne suis pas la seule… Alors je vais vous en parler un peu 🙂


L’origine du foie gras remonte à l’Antiquité, 2500 avant J-C, des oies sauvages auraient découvertes en Egypte. Les oies migraient dans les marais du delta du Nil pour y passer l’hiver. Fascinés, les égyptiens remarquèrent que les oies se gavaient naturellement de leur migration et stocker la graisse dans leur foie. Les égyptiens reproduisent le gavage mais ne s’en servait que pour la conservation des aliments, la cuisine ou l’éclairage, à l’obtention d’une chaire tendre, grasse et plus goûteuse.

A l’Empire Romain, le gavage des oies se faisaient avec des figues séchées (latin : Jecur Ficatum « foie aux figues »). L’influence des juifs emmena le foie gras à travers les terres, l’usage du beurre avec de la viande et du saindoux leur était interdits, l’huile d’olive n’était pas facile à trouver en Europe centrale, alors il utilisaient la graisse d’oie pour cuisiner. La technique du gavage s’implanta partout où les Juifs s’installèrent : Alsace, Hongrie, Bulgarie.

A la chute de l’Empire Romain le foie gras s’absenta pendant plus d’un millénaire.

Vers la fin du XVe siècle, Christophe Colomb retourna d’Amérique et ramena du maïs aux Pays Basques, c’est alors que les anatidés furent gavés par ce céréale.

Dès le 16e siècle, les juifs alsaciens composèrent des recettes de foie gras à base d’épices.

 

Notez !
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *